Val de Drôme en Biovallée

Un neuvième site de compostage collectif sur le territoire de la CCVD !

La commune de Puy-Saint-Martin s’est à son tour dotée d’une placette 3 bacs

Vendredi 20 octobre, les habitants de Puy-Saint-Martin ont découvert la placette 3 bacs, désormais installée à côté de la Poste et de la médiathèque. Un lieu central, « dans un endroit où il y a beaucoup de passage pour faciliter le changement des habitudes et favoriser l’animation du lieu », selon Michel Giles, maire de la commune. Ce neuvième site marque la volonté de la Communauté de communes du Val de Drome en Biovallée d’équiper peu à peu son territoire de ces points de compostage, en partenariat avec Compost et Territoire. L’association assure, en effet systématiquement, la formation des référents de site, maillons indispensables à son bon fonctionnement et à l’animation du lieu.

« Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas »…

Jean Serret, président de la CCVD, et Claude Aurias, vice-président à la gestion des déchets, ont tous deux rappelé le double bénéfice d’une telle initiative : non seulement on diminue la production de déchets (dont le coût de traitement est élevé : 160 €/tonne) mais, en prime, on valorise la matière organique, amendement précieux pour les sols et jardins.
Audrey Morot et Julien Soulié (Compost et Territoire) ont souligné que jusqu’à 2 tonnes de déchets pourraient être ainsi écartés de la poubelle traditionnelle chaque année.

Une jolie cartographie

Dans le cadre de ce projet de prévention des déchets, la Communauté de communes du Val de Drôme en Biovallée a engagé un plan ambitieux de développement de compostage de proximité. Les placettes font peu à peu leur apparition sur une large partie du territoire : Chabrillan, Saou, Eurre (Ecosite), Livron, Grane, Allex, Francillon sur Roubion, Puy St Martin… Et quatre autres sites devraient voir le jour avant la fin de l‘année. De son côté, Compost et Territoire a déjà formé 25 référents de site dont 3 sur Puy-Saint-Martin.

Le compostage collectif : pratique citoyenne de réduction des déchets à la source, le compostage permet de diminuer de 30% sa poubelle : moins de pollution et plus de liens entre les habitants ! En effet, les habitants qui compostent sur un site de compostage collectif se rencontrent et coopèrent dans la gestion et le suivi du composteur.

CCVD
Inauguration de la placette 3 bacs, en présence de Jean Serret (président de la CCVD), Claude Aurias (vice-président à la gestion des déchets), Michel Giles (maire de Puy-Saint-Martin) et Nadine Crouzet (une des référentes du site)...

© - CCVD

En savoir plus

Visiter ce site

CCVD
Julien, maître-composteur de Compost et Territoire, explique le fonctionnement du nouveau site

© - CCVD