Val de Drôme en Biovallée

Mieux trier le verre pour plus d’action sociale sur le territoire

Quand un geste bon pour l’environnement devient aussi un geste de solidarité…

Le tri du verre (matériau recyclable à 100% et à l’infini) est significatif sur le plan environnemental : économies d’énergie, préservation des ressources naturelles, protection de l’environnement (une bouteille en verre abandonnée dans la nature met plus de 4 000 ans à se dégrader), etc.
Ce que l’on sait moins, c’est que ce geste écolo se double, aussi, d’un geste citoyen.
Pour chaque tonne collectée et valorisée à O-I Manufacturing (créateur d’emballages en verre recyclé), la CCVD perçoit une recette : celle-ci est alors reversée au CIAS, le Centre intercommunal d’action sociale.
Cet argent est directement attribué à la lutte contre les inégalités sociales : aide aux démarches administratives (mutuelle, logement, MDPH, retraite…) et accès facilité aux droits et prestations.

2017

La collecte du verre

Collecte > 1 115 tonnes

Recettes > 30 666 €

La conseillère sociale intercommunale

960 rendez-vous annuels

450 dossiers réalisés

Quel verre trier ?

Seul le verre d’emballages ménagers (bouteilles, pots et bocaux) peut être recyclé. Sont à exclure la céramique, la porcelaine, la faïence, le carrelage et les verres spéciaux (ampoules, lampes, cristal, miroirs…) qui sont à déposer dans les déchetteries intercommunales.

DR
Seul le verre d’emballages ménagers (bouteilles, pots et bocaux) peut être recyclé.

© - DR

CCVD
Les recettes générées par le tri du verre aident directement le Centre d’action sociale intercommunale du Val de Drôme

© - CCVD